Culturally appropriate blog_header

Approches innovantes en matière de logements culturellement adéquats

03 Nov 2022

Par Leah Blunden, CHRA Communications Manager

 

En avril dernier, le Congrès national 2022 de l’ACHRU a présenté une série de séances étonnantes qui ont permis d’examiner en profondeur certains des plus grands problèmes auxquels est confronté le secteur du logement et de l’itinérance au Canada. Au cours du Forum sur l’innovation, les conférenciers Thomas O’Brien, gestionnaire du logement et des installations du Nanaimo Aboriginal Centre, et Nick Sackville, vice-président du développement communautaire pour Big Block Construction, se sont joints à nous pour discuter de leurs expériences en matière de logements qui assurent l’intégration sécuritaire culturellement appropriée et responsable de services holistiques. Lisez la suite pour en savoir plus.

 

Nuutsumuut Lelum - Certified Passive House

Thomas O’Brien, gestionnaire du logement et des installations du Nanaimo Aboriginal Centre

Fondé en 2013, le Nanaimo Aboriginal Centre (NAC) est un organisme à but non lucratif dont le travail est axé sur l’éducation, la culture et la famille. Les programmes et services du NAC sont conçus en fonction de la communauté autochtone urbaine et sont ouverts à toute personne vivant à Nanaimo.

Nuutsumuut Lelum (traduit à partir de Hul'q’umi'num, ce qui signifie « Nuutsumuut – tout en un et Lelum – Maison »), situé à Nanaimo, en Colombie-Britannique, est un ensemble résidentiel à logements multiples certifié maison passive. La maison passive est la principale norme mondiale en matière de construction écoénergétique. L’objectif principal est de minimiser les pertes de chaleur en optimisant la performance thermique de l’enveloppe du bâtiment. Ceci est accompli grâce à une super-isolation, une étanchéité à l’air, des fenêtres à haute performance et l’incorporation d’une ventilation à récupération de chaleur à très haute efficacité.

Dans le sens des aiguilles d'une montre : mât totémique, art de cèdre tissé métis et art en métal d'une rose de l'Alberta

Art communautaire : Mât totémique et installations d'art métis

La vision du NAC pour Nuutsumuut Lelum était de créer des logements sûrs, abordables et adaptés à la culture des Autochtones vivant en milieu urbain. Le projet repose sur les principes de base de la planification et de la conception des maisons passives, tout en intégrant les ressources locales traditionnellement utilisées par les communautés autochtones. Nuutsumuut Lelum ressemble aux maisons longues traditionnelles des Salish de la côte. Il s’agit d’un projet pour les Autochtones, par les Autochtones. Le NAC estime que c’est un élément essentiel pour la construction de logements adaptés à la culture des Autochtones.

Nuutsumuut Lelum est conçu avec des espaces partagés, notamment un foyer et un amphithéâtre, ainsi que la salle Chuu Kwaa, visant à permettre aux résidents d’organiser des réunions qu’ils ne pourraient pas tenir dans leur logement. Nuutsumuut Lelum accueille également des programmes tels que le club des devoirs, le groupe de jeunes, des cafés-causeries pour les parents, la soirée des jeunes le vendredi, ainsi que des rencontres de formation pour aider les aînés à apprendre à lire et à écrire. Le sentiment d’appartenance à la communauté est également favorisé par la présence d’un mât totémique de 37 pieds, sculpté par l’artiste local Snuneymuxw Noël Brown, et par les installations artistiques de l’artiste métis Keltie Chamberlain.

Nuutsumuut Lelum a reçu le prix du fournisseur de logements 2018 de la BCNPHA et le prix d’excellence 2019 du Vancouver Island Real Estate Board Commercial Building Awards dans la catégorie non commerciale.

 

Round Prairie Elders’ Lodge

Nick Sackville, vice-président du développement communautaire pour Big Block Construction

Le développement du Round Prairie Elders' Lodge a été mené par la Central Urban Métis Federation Inc. (CUMFI), une organisation communautaire métisse à but non lucratif située à Saskatoon, en partenariat avec Big Block Construction, une entreprise de construction de la Saskatchewan qui se spécialise dans la construction modulaire et la construction de projets résidentiels à logements multiples, abordables, et appropriés avec des organismes à vocation communautaire.

Trois facteurs principaux ont permis de réaliser le projet dans les délais prévus et le budget imparti, tout en veillant à ce que la résidence célèbre la culture des personnes qu’elle sert d’une manière authentique.

Un groupe de personnes se tient dans un groupe à l'extérieur.

La tournée de l'équipe CUMFI / Big Block à Round Prairie

L’Initiative Indigenous Homes Innovation (IIHII). Le Round Prairie Elders Lodge a été l’un des premiers projets réalisés dans le cadre de l’IHII, géré par CANDO, une organisation autochtone nationale impliquée dans le développement économique des communautés autochtones. Les projets sélectionnés pour cette initiative ont reçu un financement du Housing Accelerator Fund et ont été associés à un mentor. Le financement fourni au début du processus a été essentiel pour lancer les premières étapes de développement.

Le CUMFI, responsable du développement. Le projet a été dirigé par la CUMFI. Big Block a agi en tant que co-développeur pour guider le processus et aider la CUMFI à renforcer ses capacités. Cette relation était réciproque   la CUMFI a aidé Big Block à comprendre la signification culturelle du projet. Le nom du développement a été emprunté au village métis de Round Prairie, juste au sud de Saskatoon, qui n’est plus habité. L’équipe CUMFI/Big Block a visité l’endroit, guidée par la présidente de la CUMFI, Shirley Isbister, qui y est née. Elle a raconté des histoires de la communauté, ce qui a permis à l’équipe de Big Block de comprendre la signification profonde de Round Prairie pour elle et les aînés qui habiteraient le nouveau développement, ainsi que l’importance de transporter cette histoire à Saskatoon avec ce projet Round Prairie Elders' Lodge.

Une conception intégrée. Un processus intégré permet de faire tomber les barrières entre les phases de conception et de construction et de s’adapter aux défis et aux changements. Le coût de la construction a augmenté de manière significative tout au long du processus ; le modèle de conception intégrée a permis à l’équipe de s’adapter à l’augmentation des coûts en modifiant la conception et en demandant de nouveaux financements dès qu’ils étaient disponibles. L’équipe de Big Block a participé aux consultations avec les aînés au début du projet, ce qui a influencé la conception, notamment le jardin de la cour, qui a contribué à assurer la sécurité communautaire et alimentaire des résidents.

 

L’offre de logements culturellement adaptés est un outil essentiel pour améliorer les résultats en matière de logement pour les Autochtones des villes, des campagnes et des régions nordiques. Le succès de ces deux projets peut être attribué au fait qu’ils ont été menés par des Autochtones, pour des Autochtones. Comme le souligne l’ACHRU dans sa Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes pour les consultations en vue du budget 2023, « les organisations dirigées par des Autochtones sont les plus efficaces pour fournir des logements aux Autochtones ». Dans sa présentation, Thomas O’Brien nous a dit : « En connaissant et en comprenant les besoins, les luttes et les succès des Autochtones vivant en milieu urbain, nous pouvons mieux planifier pour fournir ce qui est nécessaire, recommander des soutiens appropriés pour leurs luttes et enfin reconnaître leurs succès, le tout d’une manière culturellement appropriée ». Nuutsumuut Lelum et Round Prairie Elders' Lodge peuvent servir de modèle de réussite pour des projets similaires.